Foch à Cassel

Conférence-débat
Le 19 novembre 2018

A 15h, durée 1h30

Tarif : Gratuit dans la limite des places disponibles.

Réservation obligatoire

Event image

Une conférence-débat avec le Lieutenant-colonel Jean Bourcart, docteur en histoire contemporaine de l'Université de Lorraine, chef du bureau Terre au Service historique de la Défense à Vincennes et Officier d'active de l'arme blindée cavalerie.

La rencontre est proposée et animée par Françoise Objois, journaliste.

« Au dessus de la guerre, il y a la paix ». Foch - 1921

Le Maréchal Foch qui signa l’armistice le 11 novembre 1918 à Compiègne (Rethondes) est l’un des personnages clé de la Grande Guerre.
Cette conférence-débat permettra de découvrir la personnalité du maréchal Foch, homme de pensée et d’action, chef militaire et académicien.
Tous les Cassellois connaissent le monument au maréchal Foch où celui-ci, immortalisé en cavalier d’un autre âge semble regarder loin au delà des tranchées, vers la victoire.
Qu’il soit admiré ou controversé, celui qui fut le commandant en chef des forces alliées sur le front de l’Ouest, le général Foch, alors pas encore maréchal, ne fait pas toujours l’unanimité quant à ses options stratégiques compte tenu des lourdes pertes qu’entraînèrent sa doctrine de l’offensive à outrance.
Le général Foch installa le 24 octobre 1914 son quartier général à Cassel, à l’hôtel de la Noble-Cour (aujourd’hui Musée départemental de Flandre), au moment de la « Course à la mer ». Il quittera la ville le 9 mai 1915 puis y reviendra plus tard en 1918. Il résida dans ce qui est aujourd’hui l’hôtel de la Châtellerie de Schoebeque du 24 octobre 1914 au 9 mai 1915. Il y revint au moment de la bataille du Mont Kemmel (9 avril au 20 mai 1918). 


Réservation

Vous pourriez aussi être intéressé.e par

retour en haut